Le 10 décembre 2014

L’IGN signe ses huit premiers contrats « Emplois d’Avenir »

Le 10 décembre 2014, Thierry Leleu, préfet du Val-de-Marne, Daniel Bursaux, directeur général de l’IGN, et Nora Saint-Gal, présidente de la mission locale des villes du nord du bois, se sont réunis pour la signature officielle des premiers contrats Emplois d’Avenir de l’IGN s’inscrivant dans le cadre de la production de la représentation parcellaire cadastrale unique (RPCU), en présence de Laurence Abeille, députée de la 6e circonscription du Val-de-Marne, Patrick Beaudouin, maire de Saint-Mandé, Laurent Lafon, maire de Vincennes, et des huit jeunes recrutés.

Le préfet du Val-de-Marne a tenu à saluer l’action de l’IGN en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes avec la création des huit premiers contrats Emplois d’Avenir de l’IGN et a souligné le rôle essentiel du service public dans la réussite de ce type d’opération.

Sélectionnés par la mission locale pour l’emploi des villes du nord du bois (Fontenay, Saint Mandé, Vincennes), les huit jeunes retenus pour intégrer l’IGN ont majoritairement suivi un cursus technique. Recrutés à partir du 1er février 2015 dans le cadre de la production de la représentation parcellaire cadastrale unique (RPCU), ils recevront préalablement une formation aux métiers d’opérateur de production, de traitement d’information géographique et de données cadastrales, dispensée conjointement par le service de production de l’IGN et par l’école de l’IGN, l’Ecole nationale des sciences géographiques (ENSG) de Marne-la-Vallée. À la fin de leur contrat, les huit jeunes seront orientés vers les entreprises partenaires qui font partie du réseau de l’IGN et de l’ENSG. Tout au long du processus, le réseau des missions locales assurera le suivi du parcours professionnel entrepris.

L’IGN signe ses huit premiers contrats « Emplois d’Avenir »
Laurence Abeille, députée de la 6e circonscription du Val-de-Marne, Thierry Leleu, préfet du Val-de-Marne, Nora Saint-Gal présidente de la mission locale des villes du nord du bois, Daniel Bursaux, directeur général de l’IGN, Patrick Beaudouin, maire de Saint-Mandé, et Laurent Lafon, maire de Vincennes, entourés des huit jeunes recrutés par l’IGN en contrats « Emplois d’Avenir »