Du 1er au 17 juin 2015

Exposition sur l’évolution du glacier d’Argentière de 1863 à 2015

L’IGN et le Conseil économique, social et environnemental (CESE) se sont rapprochés afin de co-produire une exposition intitulée « L’évolution du glacier d’Argentière de 1863 à 2015 », qui se tiendra sur les grilles du Palais d’Iéna du 1er au 17 juin 2015.

Pressenti dès les années 1980, le changement climatique apparaît comme l’enjeu majeur du 21e siècle pour notre société. Le défi sera de développer conjointement des stratégies de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation aux dérèglements climatiques avec leurs conséquences sociales, économiques et environnementales. Dans la perspective de la 21e conférence des Nations unies sur le climat (COP21) organisée à Paris-Le Bourget en décembre prochain, l’IGN et le CESE s’inscrivent comme des acteurs engagés. En tant qu’expert historique de l’information géographique, l’IGN dispose de réels atouts, avec ses données et ses technologies, pour décrire et observer, à partir de ses archives de cartes, photographies aériennes et images satellitaires, l’évolution des territoires ; pour développer des solutions dans les domaines du changement climatique comme pour mesurer le phénomène.


Glacier d’Argentière, 1863   Glacier d’Argentière, 1863

Cette exposition montre une série de représentations ou de vues du glacier d’Argentière espacées dans le temps qui permettent par comparaison de visualiser les évolutions du glacier dans sa forme, son épaisseur de glace, son emprise… Le laboratoire d'optoélectronique, de métrologie et d’instrumentation (LOEMI) de l’IGN a développé un instrument de mesure, le Géocube, qui rend possible, entre autres, le suivi précis des glissements de terrain et en particulier des mouvements des glaciers. A l’état de prototype, il a été testé récemment sur le glacier d’Argentière.

Dates et lieu de l'exposition

Du 1er au 17 juin 2015

Grilles du Palais d'Iéna
avenue Albert de Mun
75016 Paris


Logo IGN   Logo CESE